Philanthropie &

La liste des plus fortunés de la planéte et leurs efforts philanthropiques apportent de nouvelles opportunités aux startups.

Le 17 Février 2020, Jeff Bezos a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il faisait don de 10 milliards de dollars à une nouvelle organisation appelée Jeff Bezos Earth Fund pour lutter contre le changement climatique.

Aujourd’hui, je suis ravi d’annoncer que je lance le Fonds de la Terre – Bezos. Le changement climatique est la plus grande menace pour notre planète. Je veux travailler avec d’autres à la fois pour amplifier les moyens connus et pour explorer de nouvelles façons de lutter contre l’impact dévastateur du changement climatique sur cette planète que nous partageons tous. Cette initiative mondiale financera des scientifiques, des militants, des ONG — tout effort qui offre une réelle possibilité d’aider à préserver et à protéger le monde naturel. On peut sauver la Terre. Bezos compte prendre des mesures collectives auprès des grandes comme des petites entreprises, des États-nations, des organisations mondiales, et des individus.

Jeff Bezos

Il a essuyé une quantité incroyable de critiques provenant des journalistes l’accusant d’être mis sous pression par ses employés le forçant à agir contre les émissions carbone générées par son géant de l’Internet, Amazon.

Jeff Bezos a fondé le colosse du commerce électronique en 1994 dans son garage de Seattle. Il reste PDG et détient près de 12% participations. En 2018, Amazon a réalisé un chiffre d’affaires de 230 milliards de dollars et un bénéfice net record de 10 milliards de dollars, contre 3 milliards l’année précédente.

Jeff Bezos est classé l’homme le plus riche par Forbes avec une valeur nette de 116 milliards de dollars au 1er mars 2020, soit 14 milliards de dollars de moins qu’avant la correction du marché. Cependant sur l’échelle des contributions philanthropiques il n’était classé que #2 et #3.

Au cours des 5 dernières années Warren Buffett, le 3 èmehomme le plus riche du monde avec 81,2 milliards de dollars a donné le plus, avec 14,7 milliards de dollars, soit 18% de sa valeur nette actuelle, pour la lutte contre la pauvreté, le soutien à l’éducation, la santé et la justice sociale menée par des fondations dirigées par ses propres enfants.

record investisseur légendaire a donné 34 milliards de dollars par sa holding Berkshire Hathaway depuis 2006, dont une grande partie à la Fondation Bill et Melinda Gates, des amis de longue date qui l’ont mis à contribution contre la pauvreté et les améliorations dans le domaine de la santé dans des pays en voie de développement.

Au cours de la même période de 5 ans, Bill Gates, le2ehomme le plus riche au monde avec 96,5 milliard de dollars, et Melinda Gates, ont donné la deuxième plus grosse contributions à la philanthropie avec 9,9 milliards de dollars, ou 10% de leur valeur nette.

Le couple dirige la plus grande fondation caritative privée au monde, avec 46,8 milliards de dollars d’actifs. L’organisme à but non lucratif basé à Seattle se concentre sur la pauvreté mondiale, le développement, les soins de santé et l’éducation, et a déboursé 50,1 milliards de dollars en subventions depuis la création de ses prédécesseurs en 1994. Les principales initiatives comprennent l’introduction de services contraceptifs auprès de 120 millions de femmes dans les pays les plus pauvres et la prévention de 264 millions de malades grace à la vaccination et l’éradication de la poliomyélite, le tout d’ici la fin de 2020.

Clairement beaucoup d’argent provenant de ces trois personnes innonde non seulement les ONG et les activistes, mais aussi la philanthropie et l’investissement à impact positif.

Le monde est en constante évolution et les industries traditionnelles d’hier ne reçoivent pas la même attention que les efforts durables des investisseurs et des entrepreneurs conscients.

record attention créée par les gourous de l’investissement et de la technologie mentionnés ci-dessus est la route pour de nombreuses startups innovantes à la recherche de capitaux pour leur Recherche & Développement, et rendre plus tendance l’appartenance à ces nouveaux projets qui sont en train de changer le monde.

  • Plus de 100 institutions financières d’importance mondiale ont restreint leurs investissements dans les combustibles fossiles à forte intensité de carbone, selon l’Agence Internationale de l’énergie.
  • record Fond Breakthrough Energy Ventures d’un milliard de dollars, fondé par Bill Gates, Bezos et d’autres philanthropes, a investi dans 14 entreprises impliquées dans des projets allant du stockage de la batterie à l’énergie de fusion.
  • Warren Buffett parie sur l’énergie solaire, à travers l’une des filiales de Berkshire Hathaway NV Energy, pour construire la plus grande centrale solaire aux États-Unis qui produira de l’électricité de 690 mégawatts sur des terres fédérales du Nevada tnadis que le record actuel pour une centrale solaire est de 579 mégawatts.

Dans une note de recherche, les analystes d’UBS ont souligné les tendances de l’urbanisation et de la croissance démographique, les progrès technologiques qui entraînent des avantages sur le plan des coûts dans l’espace renouvelable et l’amélioration de l’environnement réglementaire comme facteurs qui déterminent la viabilité à long terme des investissements dans les énergies renouvelables. À l’échelle mondiale, les investissements cumulatifs dans les énergies renouvelables dépasseront 9 billions de dollars d’ici 2050, disent-ils, tandis que les investissements cumulatifs dans l’efficacité énergétique et les technologies de l’air atteindront les 35 billions de dollars d’ici 2030.

Cela donne un tout nouveau sens à la philanthropie et à l’investissement d’impact positif, un terme utilisé pour la première fois en 1969 par John D. Rockefeller III pour décrire une approche de la philanthropie et à risque qui peut être entreprise par des Organisations.

Article Giacomo Bonavera – iClub – www.iclub.vc

Auteur de l’article : Wealth Monaco

Laisser un commentaire