Les prêteurs de October.eu votent massivement pour le soutien des entreprises européennes pendant la crise du Covid-19

Les 20 000 prêteurs particuliers de la plateforme October -ancienement Lendix qui permet aux PME d’emprunter directement auprès de prêteurs particuliers et institutionnels sans avoir à passer par les banques – ont exprimé par un vote massif leur volonté de soutenir les entreprises européennes impactées par le Covid-19.

La propagation du virus aura probablement de graves conséquences sur les entreprises, allant du ralentissement de la production à l’instabilité des flux de trésorerie et aux difficultés financières futures.

La fintech européenne née avec l’ambition de faciliter la croissance des entreprises en simplifiant leur financement veut aller plus loin et être en première ligne pour aider les entreprises à préserver l’emploi et à se rétablir rapidement dans ce contexte sans précedent.

Elle annonce un gel de 3 mois des remboursements en capital pour 523 emprunteurs européens, sans aucune formalité ni processus administratif pour les entreprises.

Cela signifie que l’échéance de leurs prêts sera prolongée de 3 mois et que la communauté des prêteurs particuliers et institutionnels recevra uniquement des intérêts pour les mois d’avril, mai et juin 2020.

Le gel des capitaux sera automatiquement activé sans aucune formalité administrative. Cette initiative est appliquée de manière uniforme dans tous les pays où la plateforme est active. Elle est indépendante de toute mesure de soutien que les gouvernements nationaux pourraient décider d’entreprendre dans les semaines à venir.

La plateforme est fière de bénéficier du soutien de ses investisseurs institutionnels et de plus de 20 000 prêteurs particuliers qui ont exprimé, par un vote massif, leur volonté d’aider l’économie réelle en ces temps difficiles.

Le gel de 3 mois des remboursements en capital affecte également le management d’October qui prête automatiquement à tous les projets aux côtés des prêteurs particuliers. À ce jour, plus de 12 millions d’euros ont été prêtés par le management de l’entreprise. L’alignement des intérêts est une règle qui a forgé la culture d’October, basée sur la transparence et les intérêts communs. De plus, en signe d’engagement supplémentaire, October va renoncer aux prélèvements de ses frais mensuels pendant la période de gel.

“Nous voulons prendre des mesures concrètes, soutenues par nos prêteurs, pour aider les entreprises européennes dans cette situation exceptionnelle. Nous savons aussi que la meilleure chance de récupérer notre investissement est que les entreprises surmontent la crise. La préservation de leur trésorerie est donc essentielle pour l’ensemble de l’économie”,

Olivier Goy, fondateur et CEO d’October

October est pleinement opérationnelle dans leur pays cibles et 100% digitale par conception, ce qui leur permet de fonctionner à distance. Ainsi la plateforme reste ouverte et peut évaluer toutes les demandes de prêts entrantes en fonction du risque de crédit, comme c’etait le cas avant le Covid-19. Il ets pris en compte l’impact potentiel que la situation actuelle pourrait avoir sur certaines industries, mais le risque est évalué au cas par cas.

October a déjà financé plus de 720 projets de développement de PME de toutes tailles et de tous secteurs, pour un montant total de 400 millions d’euros. October intervient en France, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas et en Allemagne

La plateforme qui figure dans le classement Next40 des 40 entreprises technologiques françaises à haut potentiel ayant pour ambition de devenir des leaders technologiques de rang mondial. La société est soutenue entre autres par Partech, CNP Assurances, Matmut, Allianz, Idinvest, C.I.R. Spa et Decaux Frères Investissements.

Auteur de l’article : Wealth Monaco

Laisser un commentaire