Le premier stablecoin africain sera construit sur la blockchain de Binance

Une startup ghanéenne a décidé de surfer sur la vague crypto avec l’émission du premier stablecoin africain. Cette monnaie stable sera construite sur Binance Chain, la blockchain native de Binance.

Un stablecoin africain 

Le premier stablecoin africain, l’Africa Stable-Coin (ABCD), verra le jour au Nigeria. Ce stablecoin piloté par la startup ghanéenne Bit Sika sera indexé sur la monnaie nationale nigériane, le Naira.

Le choix d’émettre un stablecoin indexé sur la monnaie nationale nigériane n’est pourtant pas anodin, souligne Atsu Davo.

Le Nigéria, serait, selon lui, “l’un des pays les plus actifs en Afrique en matière de crypto-monnaies”.

Ce token africain ferait désormais partie d’une longue liste de tokens (notamment TrustToken, GBP, AUD, CAD et HKD) déployés sur la blockchain de Binance Chain.

Une Afrique très portée sur les crypto-monnaies 

Malgré le succès retentissant des stablecoins adossés au dollar sur le continent africain,  l’Africa Stable-Coin (ABCD) a toutes les cartes en mains pour devenir un moyen de paiement incontournable au Nigeria.

“Mais je pense que nous avons aussi besoin de crypto-monnaies compatibles avec les monnaies nationales africaines. Les gens peuvent facilement acquérir des dollars américains, mais choisissent quand même de dépenser leur monnaie locale. Cela illustre le pouvoir de la familiarité que nous recherchons”, explique en outre la startup  Bit Sika.

Extrait article Stéphane Benichou – Place Crypto

Auteur de l’article : Wealth Monaco