logo kering

Kering : Résilience et Valeurs

Le Groupe Kering qui rassemble des maisons emblématiques de la Mode, de la Maroquinerie, de la Joaillerie et de l’Horlogerie comme Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Alexander McQueen, toutes présentes en Principauté, démontre sa solidité et ses valeurs dans un trimestre très affecté par l’épidémie de COVID-19

Avec un Chiffre d’affaire au 1er trimestre 2020 de 3 203,2 M€ indiquant une baisse de 15,4% en données publiées, François-Henri Pinault, Président-Directeur général du Groupe s’est exprimé dans un communiqué de presse. 

« La pandémie de Covid-19 a bien sûr lourdement pesé sur les activités du Groupe au premier trimestre. Nous avons depuis les premiers jours de l’épidémie mis en place une série de mesures pour assurer la sécurité et protéger la santé de nos équipes et de nos clients à travers le monde. Nous avons en outre cherché à apporter une contribution qui réponde aux besoins exceptionnels créés par cette crise sanitaire, et tout particulièrement ceux des personnels soignants et des hôpitaux, dans les principaux pays où nous sommes présents.

Je tiens aussi à remercier chaleureusement tous nos collaborateurs pour l’engagement sans faille dont ils font preuve dans cette période si particulière. Après un début d’année très prometteur pour l’ensemble de nos Maisons, notre performance a été affectée dans les principaux marchés par la propagation rapide du Covid-19.

Nous faisons tout pour assurer au mieux la continuité de nos activités et pour en préparer le redémarrage. L’adaptation de notre base de coûts à tous les niveaux du Groupe et la préservation de notre liquidité figurent également parmi nos priorités. La solidité de notre structure financière et notre agilité nous sont précieuses pour faire face à cette situation sans précédent.

Ma confiance dans l’avenir de Kering réside aussi dans la résilience et dans les valeurs de nos Maisons, qui seront en position de force à l’issue de cette période d’incertitudes, ainsi que dans notre capacité à concilier les impératifs de court terme et une vision de long terme. »

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et de son impact sur l’activité économique, François-Henri Pinault a décidé de diminuer son salaire fixe de 25% à compter du 1er avril et pour le restant de l’année 2020. En complément, François-Henri Pinault et Jean-François-Palus, Directeur général délégué, ont pris la décision de renoncer à la totalité de leur rémunération variable annuelle au titre de l’année 2020.  

Le Conseil d’administration de Kering, a décidé cette semaine, de proposer lors d’une Assemblée générale fixée au 16 Juin, de réviser le montant du dividende en numéraire à distribuer au titre de cet exercice, à 8,00 euros par action, soit une baisse de 30% par rapport au montant initialement proposé.

Depuis le début de la crise du Covid-19, Kering a fortement participé à la lutte contre la pandémie partout dans le monde tant au travers de différentes actions de production de masques, et de donations financières.

Gucci et les Maisons Balenciaga et Yves Saint Laurent ont en effet lancé la production de masques chirurgicaux et de blouses médicales dans le respect des mesures de protection sanitaire les plus strictes pour leurs collaborateurs, en plus des 3 millions de masques chirurgicaux commandés à la Chine à destination de la France.

Le Groupe a également financé l’acquisition pour le compte de l’AP-HP d’un parc de 60 imprimantes 3D installées à l’hôpital Cochin pour produire rapidement et en grande quantité des dispositifs médicaux et faire face aux demandes de matériel inédites en cette période d’épidémie Covid-19.

Les donations financières ont été remises à la Hubei Red Cross Foundation, en Chine ; à quatre grandes fondations hospitalières en Lombardie, en Vénétie, en Toscane et dans le Latium ; à la CDC Foundation aux Etat Unis, pour soutenir le personnel de santé sur le continent américain et à l’Institut Pasteur afin de soutenir la recherche sur le Covid-19.

Auteur de l’article : Wealth Monaco