EURONEXT

Euronext renforce ses produits et services ESG

Euronext a annoncé le lancement d’une nouvelle suite de produits, services et initiatives axés sur les ESG, conçue pour fournir un cadre robuste d’outils pour les marchés financiers européens afin d’alimenter une croissance durable.

Cette annonce représente une avancée significative dans le plan stratégique triennal d’Euronext, «Croissons ensemble 2022», dans lequel l’ESG a été identifié comme un pilier stratégique.

Euronext s’est associée à Vigeo Eiris Moody’s pour concevoir un nouvel indice ESG, Euronext Eurozone ESG Large cap 80, qui suit les 80 sociétés à large capitalisation – les plus performantes de la zone euro dont les critères sociaux et de gouvernance sont forts et conduisent à la transition vers une économie à faible émission carbone. Ce nouvel indice répond aux besoins des investisseurs de disposer d’une référence publique pour l’action climatique dans la zone euro.

Le 1er juin 2020, Euronext a introduit ses premiers contrats dérivés à terme basés sur un indice ESG. Les contrats à terme ESG 80 fournissent des outils de couverture efficaces et permettent à davantage d’investisseurs de s’exposer à l’économie durable de la zone euro. Le lancement est soutenu par quatre market makers, BNP Paribas, DRW, Optiver et la Société Générale.

Désormais, Euronext, avec ses partenaires CDP, Carbone 4 et Vigeo Eiris Moody’s, en tant qu’indice bas carbone le plus ancien et le plus performant d’Europe, le Low Carbon 100, est aligné sur le projet de règlement de l’UE sur les référentiels bas carbone conformément aux objectifs de l’accord de Paris,dont le cadre doit être officiellement adopté dans le courant de l’année.

Grâce aux fonds négociés en bourse fournis par BNP Paribas, l’indice fournit aux investisseurs un outil prêt à l’emploi pour soutenir les objectifs environnementaux requis par l’Accord de Paris, à savoir une réduction annuelle de 7% des émissions de CO2, une augmentation maximale de 1,5 °C de la température mondiale d’ici 2050 et l’exclusion des sociétés dans les énergies fossiles.

Euronext propose actuellement à ses clients une gamme complète de plus de 40 familles d’indices ESG sur la base d’un processus de sélection transparent et fondé sur des règles, avec la contribution de partenaires experts dans leurs domaines tels que Carbone 4, CDP, ISS-ESG et Vigeo Eiris Moody’s.

Capitalisant sur le succès de l’offre Euronext Green Bonds lancée en novembre dernier, avec une augmentation de près de 70% du nombre d’émetteurs depuis son lancement, Euronext étend cette offre à d’autres obligations liées à l’ESG, notamment les obligations bleues, sociales, durables et liées à la durabilité .

Euronext est la seule bourse consolidant les obligations ESG cotées en plusieurs endroits sur une section très visible, offrant ainsi aux émetteurs un moyen de présenter leurs titres ESG et aux investisseurs d’identifier rapidement les obligations ESG. A ce jour, 231 obligations ESG de 95 émetteurs sont présentées dans la nouvelle section Obligations ESG d’Euronext.

Euronext est le numéro un mondial de la cotation des obligations et compte plus de 165 milliards d’euros d’obligations ESG cotées sur ses marchés. L’année dernière, 54,3 milliards d’euros d’obligations vertes ont été cotées sur Euronext et représentaient près d’un cinquième des obligations vertes mondiales émises en 2019.

Alors que les investisseurs intègrent de plus en plus les critères ESG dans leurs stratégies d’investissement, Euronext a développé une suite de solutions innovantes pour les sociétés cotées à travers son offre Euronext Corporate Services. Ces services de conseil ESG sur mesure permettent aux émetteurs de toucher de nouveaux investisseurs en clarifiant leur stratégie ESG pour les marchés des capitaux et en renforçant leur profil ESG avec des rapports pertinents et une gouvernance améliorée.

Les services supplémentaires incluent des outils numériques pour les tournées virtuelles et la gouvernance à distance, contribuant à améliorer l’expérience des relations avec les investisseurs, la gestion des conseils d’administration et à réduire l’impact environnemental des voyages d’affaires.

En janvier 2020, Euronext a introduit un ensemble de lignes directrices sur le reporting ESG pour les émetteurs. S’appuyant sur les recommandations de l’Initiative des bourses durables des Nations Unies, les lignes directrices sont conçues pour aider les sociétés cotées à structurer leur approche ESG. Euronext a initié, par le biais de FESE, un groupe de travail européen collectif pour convenir de normes communes de mesure et de reporting ESG sur toutes les bourses européennes.

En tant que partisan officiel de l’initiative des bourses durables des Nations Unies depuis 2015, Euronext s’engage fermement dans le «Programme de développement durable à l’horizon 2030» des Nations Unies.Euronext ajoute un nouvel objectif de développement durable aux sept ODD qu’elle a inclus dans sa feuille de route ESG: «Objectif 14:la vie sous l’eau».

Le 2 juin 2020, Euronext est devenue la première bourse à signer les neuf principes océaniques avec l’ambition de jouer un rôle moteur dans l’avancement de l’économie bleue. Euronext a contribué au pacte mondial sur les océans durables du Pacte mondial des Nations Unies, officialisant les principes des obligations bleues de l’ONU, disponible depuis avril 2020.

“Aujourd’hui est une étape importante dans l’exécution de la feuille de route ESG de notre plan stratégique triennal «Croissons ensemble 2022». Euronext peut faire progresser de manière significative le programme de développement durable européen grâce à son rôle unique dans le financement de l’économie réelle, reliant les économies locales aux marchés mondiaux des capitaux. Notre stratégie de produits ESG garantit que les investisseurs peuvent déployer leur capital de manière efficace et transparente pour soutenir des projets et des entreprises à fort impact. En outre, nous sommes fiers d’être la première bourse à approuver les neuf principes océaniques du Pacte mondial des Nations Unies. La protection de nos océans et le soutien à la conservation marine seront essentiels pour réparer nos écosystèmes et soutenir l’économie bleue.”

Stéphane Boujnah, Euronext CEO et Président du Board

Auteur de l’article : Wealth Monaco