Remy André Ozcan

Blockchain: interview de Remy André Ozcan – créateur de la FFPB

La Fédération Française des Professionnels de la Blockchain (FFPB) vient de voir le jour. Rémy André Ozcan et le député Français Jean-Michel Mis sont à l’origine de la création de la Fédération Française des Professionnels de la Blockchain. 

Qui sont ces deux protagonistes qui viennent de lancer une telle initiative ?

Jean-Michel Mis est membre de la commission des lois de l’Assemblée nationale, co-rapporteur de la mission d’information sur la Blockchain, membre de la Commission nationale du numérique, vice-président des groupes d’études « Cyber sécurité et souveraineté numérique », « santé et numérique » et membre du groupe d’études « Économie numérique de la donnée, de la connaissance et de l’intelligence artificielle », et siège en qualité de secrétaire au sein du Groupe Français de l’Union interparlementaire.

Rémy André Ozcan est expert dans la Blockchain, fondateur de la plateforme de tokenization Tozex, Directeur général de Crypto4All, l’une des plus grandes sociétés européennes de services d’ingénierie et de conseil en Blockchain, enseignant de la Blockchain dans diverses universités dont Paris Dauphine, consultant auprès du Parlement européen pour la construction de la réglementation européenne Blockchain et expert français au sein du comité international Blockchain de l’ISO.

Tous deux ont été amenés à constater que l’environnement de la Blockchain français manquait de structuration et restait encore très fragmenté malgré la mise en place d’un cadre réglementaire, les nombreux appels de Bercy et les recherches menées au niveau national tels que le projet d’une monnaie digitale de la Banque de France.

Afin de donner à cette technologie la place qu’elle mérite au sein de l’économie française, et de défendre les intérêts des entreprises qui se transforment digitalement par l’adoption de cette technologie, Jean-Michel Mis et Rémy André Ozcan ont posé la première pierre à l’édifice, en créant la FFPB.

La Fédération Française des Professionnels de la Blockchain sera pleinement et entièrement dédiée à la défense des intérêts des professionnels de chaque secteur et de permettre la création d’un véritable réseau dynamique au cœur d’un tissu économique robuste et propice à l’émergence d’acteurs majeurs de l’industrie.

La communauté européenne poursuit son avancée dans ses propositions de règlementation relatives à la technologie Blockchain, ainsi à défaut de représentants des pays de l’Union Européenne, les secteurs de l’industrie et les entreprises prennent le risque de ne pas être protégés ou entendus.

Il était donc essentiel pour l’ensemble de l’écosystème industriel Français d’exister et de se structurer pour participer activement à l’avancement de la réglementation européenne.  La FFPB entend ainsi rassembler les entreprises de toutes tailles, les instituts de recherche, les universités, les organismes de formation, les professions libérales souvent sous représentées, ainsi que les collectivités locales, en somme toutes les parties prenantes de l’industrie.

La question récurrente de savoir si la technologie Blockchain constitue une opportunité dans leur secteur y trouvera une réponse.

Lors de notre interview avec Rémy André Ozcan, celui-ci répond sans hésiter

« La FFPB est ouverte à tous les professionnels qui souhaitent embrasser pleinement cette révolution apportée par la technologie Blockchain. Elle permettra aux membres d’avoir accès à un réseau dynamique d’experts et à des ressources documentaires fiables afin de pouvoir saisir les opportunités offertes par cette technologie.  La fédération permettra à ces entrepreneurs de petites et moyennes entreprises ou de grands groupes de trouver des réponses concrètes à leurs questions. » 

Nous avons demandé à Rémy André Ozcan comment il envisageait l’adoption de la Blockchain par le secteur de la finance.

« Historiquement, la finance a toujours eu été le premier secteur à expérimenter les nouvelles technologies à l’image d’Internet ou encore de l’intelligence artificielle et la technologie Blockchain n’a pas échappé à cette attrait Son utilisation  permet d’améliorer significativement la rapidité, la sécurisation et le coût du dénouement des transactions financières. Elle deviendra inévitablement l’infrastructure de la finance de demain. Les banques comme les entreprises devront repenser leurs modèles en conséquence. »

La gouvernance de la FFPB reposera sur un système Blockchain d’identification et d’attribution de Tokens aux membres associé à un portefeuille électronique (wallet). L’évolution des votes des résolutions proposées aux assemblées générales permettront de suivre  en temps réel l’adoption ou le rejet de la motion. Les membres n’ayant pas été impliqué dans un projet Blockchain auront ainsi l’opportunité de l’expérimenter concrètement pour exprimer leur vote.  

La FFPB invite également les acteurs monégasques qui le souhaitent à se joindre à cette initiative d’envergure européenne. Le lien historique entre la principauté et la France pourrait permettre de favoriser les synergies avec les entreprises monégasques souhaitant s’appuyer sur une structure professionnelle de dimension européenne.

La Fédération a mise en ligne son formulaire de pré-adhésion, son lancement aura lieu le 27 mai 2020.

Interview: Joana Foglia

Auteur de l’article : Wealth Monaco