Trophées de l'entrepreneuriat Monaco

2nd Trophées de l’Entrepreneuriat

C’est dans la majestueuse salle des congrès, du One Monte-Carlo, que s’est tenue la 2eme remise des Trophées de l’Entrepreneuriat, organisée par la Jeune Chambre Economique de Monaco JCEM, sous le haut Patronage de S.A.S. le Prince Albert II

Etaient présents pour cet évènement exceptionnel, nombres de personnalités du gouvernement Monégasque ainsi que les partenaires de la JCEM les membres actifs, tous animés par la même passion pour l’engagement et l’entreprenariat dans la Principauté.

Le discours d’entrée du Président de la JCEM, Mr Alexandre Maniloff, a rappelé qu’au-delà d’un PIB de 6 milliards d’Euro, la Principauté réunissait un vivier d’entrepreneurs audacieux et créatifs qui façonnent l’avenir du pays. Quoi de mieux alors que de s’appuyer sur la citation du célèbre philosophe et homme d’affaire Peter Drucker « la meilleure façon de prédire l’avenir c’est de le créer ». Ils étaient nombreux hier à partager cette conception de l’avenir, chacun avec sa propre expertise sectorielle, et tous animés par le même désir de création et d’innovation.

La soirée s’est articulée autour de la présentation des actions menées par la JCEM.  Me Marion Soler, DG de chez Actis, et Vice-Présidente entreprenariat de la JCEM 2019, a énoncé les 4 axes de maturation des projets professionnels menés par la JCEM dans la principauté, à commencer par Graine d’entrepreneur, suivi du Start-up weekend, du concours Création d’Entreprise, suivi par la battle du meilleur Pitch, avec le concept GetInTheRing.

Animé par Mr David Sirour, et en présence de Mr Patrice Cellario, Conseiller du Gouvernement – Ministère de l’Intérieur, et de Mr Nicolas Rodier, Conseiller Technique au Gouvernement Princier, les 3 projets remportant le concours Graine d’entrepreneur, ont permis aux personnes présentes hier, de s’émouvoir sur la fraicheur, le courage  et le talent des lycéens présents. Ceux-là semblaient déjà gagnés par l’envie de création d’entreprise, acquise grâce à cette première approche du monde professionnel et à l’engagement des mentors qui ont œuvré à leurs côtés.

Afin de rappeler la difficile ascension de la majorité des créateurs d’entreprise, Mr Thierry Leray, de la société Telis, société partenaire des Trophés de l’Entreprenariat pour 3 ans, à très généreusement partagé les souvenirs de ses premiers pas en tant qu’entrepreneur avant de donner la parole au Président du Conseil National, à Mr Stéphane Valeri. Lors de son discours, Mr Valeri a très largement rappelé l’importance que joue MonacoTech dans l’écosystème de la Principauté, en tant que pépinière et structure de soutien aux créateurs lors de leur 1ere année de développement.

Le projet de Monaco Boost 2020, centre d’affaire qui jouxtera l’établissement du MonacoTech derva permettre aux start up qui ont passé le cap de la création, de conserver leurs bureaux en principauté avec des frais allégés.

« Je salue les aventuriers, ces entrepreneurs qui sont nombreux dans la salle, les créateurs, les gestionnaires, les développeurs d’idée et de projets qui font honneur à notre économie »

Mr Valeri a souligné l’importance du nouveau défi que constitue la transition numérique pour le gouvernement Monégasque : « Vous connaissez la volonté du Prince Albert II de faire de ce pays un état leader dans ce domaine » et de rappeler que la taille du pays n’en fait pas sa grandeur.

Il a très justement mis en lumière la pensée encore d’actualité ici à Monaco, du Prince Rainier III « Il n’est pas nécessaire d’être un grand pays pour avoir de grands rêves, ni d’être nombreux pour les réaliser ». Le domaine du numérique est un puissance outil qui permet de dépasser les frontières.

Cette transition numérique va dans le sens d’une croissance économique pour la principauté et suscite l’adhésion de l’ensemble du Gouvernement et des Conseillers Nationaux ; ceux-là vont lors du vote demain, jeudi 19 Décembre, décider de doubler le budget en faveur de la transition numérique. Celui-ci devrait donc se monter à 50 millions d’euro, et intervient après que 2 lois ont déjà été votées en faveur de l’identité numérique et du développement de la blockchain, dont l’essence est d’inciter et de développement des initiatives de l’entreprenariat dans ce secteur.

Une soirée riche en intervenants et porteuse d’innovation, se poursuivant avec la présentation du concours Création d’Entreprise 2019 par David Rannou. Le moyen de faire un point sur les créateurs passés par là quelques années plus tôt, dont Papyrus, My Marketing Manager ou ONHYS.

La parole a ensuite été donnée à Mr Jean Castellini, qui a prononcé un discours fort en faveur des entrepreneurs et salué leur importance en principauté, comme acteurs et mécanismes essentiels pour la vitalité du pays. (En tant qu’entrepreneur il y a) « une volonté de réussir pour soi, de créer des emplois, mais aussi de contribuer d’une manière plus globale au modèle économique et sociale de la principauté qui repose sur un savant équilibre entre ce que le Gouvernement, les institutions,  le Conseil National peuvent faire au coté de l’entrepreneur mais surtout ce que vous (entrepreneurs) vous pouvez faire pour aider, changer le pays et l’accompagner vers cette transition numérique, ce Monaco du XXIeme siècle »  

Les candidats qui avaient 60 secondes pour pitcher leur projet se sont succédés un à un dans des domaines variés : Art People, Sea Further, Sky Deals, Bump, Swap, Ecolowasting, World e-Bike, O’Sol, Klavem, Krilino ou ETYC

Mr Grégoire Dompeyre, associé chez Athos Partners, a remis le prix aux heureux gagnants dont Sea Further, Etyc et eBike

La soirée s’est clôturée sur la dernière action de coaching en Pitch pour start up, menée par la JCEM. Parce qu’un projet passe déjà par le talent et la conviction de celui qui le présente. C’est avec enthousiasme que Mr Marc Mourou, Président de la Commission de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports,  a introduit ce dernier prix en présence de Mr Henrik Halbe, qui a initialisé GetITheRing à Monaco.

Le vainqueur du prix a été remis à Alexis Giannotti pour son audacieux projet de textile écologique à base de café intitulé Giannotti, et qui représentera Monaco à la Finale Mondiale de GITR

Auteur de l’article : Wealth Monaco